10-------------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

"La rationalité poussée à l'extrême de chaque entreprise capitaliste débouche sur l'irrationalité globale d'un système qui produit des catastrophes écologiques, des inégalités sociales monstrueuses et l'appauvrissement croissant d'une large partie de la planète"
 Enzo Traverso, auteur de "Le totalitarisme, le XXème siècle en débat" Seuil 2001  

Publié dans comme en concret

Commenter cet article

dominique boudou 14/10/2007 09:51

Tout est dit en trois lignes. Et cette rationalité engendre aussi sa part irrationnel, aussi bien à l'intérieur des entreprises que dans le corps social. L'homme en est toujours la victime.