36-------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

je ne cherche pas à représenter la réalité ni même à la transposer en mots. La réalité, les bribes de conversations que je choppe au vol sur le marché, la lumière de la ville que j'arpente, les images avec lesquelles je me suis réveillée cette nuit, le chat de ma voisine = mon matériau de départ, ma glaise ne vous déplaise. Ma mission : triturer, étirer, enlever, écarteler, souffler là-dedans, rentrer dans le lard du réel, c'est bon d'inventer, de courir devant pour ne pas se laisser prendre, rattraper par l'informe qui se refermera sur moi bien assez tôt. C'est un jeu d'enfant. Au final, un texte, un ajout au réel, quelque chose qui n'existait pas auparavant... une transformation du monde mine de rien, profonde, infime pourtant.

Publié dans kommen kon krée

Commenter cet article