43--------------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

les livres qui ont compté (suite)

dois encore retarder le moment de parler du livre auquel j'ai tout de suite pensé lorque j'ai saisi la proposition de françois bon. Il faut dire qu'au départ j'avais pensé "livres pour adultes". A la lecture des autres listes du "petit journal", je me dis que je ne peux absolument pas omettre deux bouquins, pas pour adultes ceux-là quoi que... Le premier c'est le recueil "les fées" et un instant surtout : une petite fille progresse lentement très lentement sur une tortue avec interdiction formelle d'en descendre avant d'être parvenue à destination. La destination est inconnue. Je crois. Je préfère m'en souvenir ainsi. Et le désert autour de la petite fille et de la tortue, une étendue blanche et infinie. Est-ce cette lecture qui a guidé l'écriture de ces lignes :


Il y a : elle qui porte sur son dos courbé un homme noir aux yeux fermés. Son visage à elle est rouge sang, ses yeux s’exorbitent sous l’effort. Ils finissent par tomber, rouler dans le caniveau. Elle continue sa marche, désormais deux trous sombres mangent son visage. Elle progresse lentement, tombe souvent sur cette étendue gelée dont on ne voit pas le bout. Progressivement, 1’homme noir est absorbé par le dos qui le porte et elle n’est plus qu’'une vieille accablée par le poids de sa bosse.

 
Passera passera pas (2008)

Publié dans kommen kon krée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article