48---------------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

Publie.net propose depuis peu un abonnement, qu'on se le dise !

Autre info : le dernier petit TINA -  angles arrondis, littérature pointue - vient de sortir.  J'adore le format, le ton, le mélange de textes d'auteurs contemporains (des connus : lydie salvayre, maryline desbiolles, des moins connus du moins de moi : vito acconci, philippe joanny) et d'entretiens... et puis l'edito toujours bien troussé, extraits :

"Quand même le livre numérique c'est une super occasion de jouer avec l'hypertexte, d'incorporer plus de son et d'image, de se la jouer fulguropoing.
Quand même défendre la littérature ne devrait jamais être "à votre bon coeur Madame", on peut faire du commerce et prendre des risques, vendre le dernier Musso et mettre Lutz Bassmann en vitrine.
Quand même le progrès technique, les surgelés, c'était censé nous dégager du temps pour penser, pas le contraire.
Quand même puisque les avant-gardes sont mortes depuis trente ans, ça ne sert à rien de porter le deuil, encore moins de sortir le défibrillateur.
Quand même, à la télévision, une émission littéraire, ça aurait de la gueule.... etc etc "


Publié dans comme en concret

Commenter cet article