49---------------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

plusieurs fois que j'ai envie de mettre en ligne un extrait de l'opoponax de monique wittig, j'ai dû corner facilement une vingtaine de pages pour repères... mais je me dis qu'un court extrait risque de trahir le texte tant il s'agit là d'une pâte quasi indivisible, une substance dans laquelle on progresse, un flux régulier qui vous rend léger, mine de rien. Wittig nous fait traverser l'enfance et ce serait idiot de la restituer par petits bouts. Peut-être qu'un long enregistrement audio serait préférable. Je vais faire des essais. En tout cas merci berlol pour le conseil. Un livre qui compte, vraiment. 

Publié dans comme en concret

Commenter cet article