Ulysse et calypso y jouent les guest stars

Publié le par Juliette Mézenc

je travaille en ce moment sur un rêve de Mathilde : Ulysse et Calypso y jouent les guest stars. Pas la première fois que le brise-lames me ramène à l’antiquité Grecque, aux mythes qui ont été déterminants dans l’enfance et que j’ai retrouvés plus tard à la fac. Mais là, expérience curieuse : j’ai cherché récemment un passage précis de l’Odyssée, une scène d’amour entre Ulysse et Calypso. J’en gardais un souvenir émerveillé et flou. Je me souviens des passages de livres qui m’ont marquée (jamais de l’histoire, à peine des personnages) comme je me souviens des odeurs : traces vagues et tenaces. Et bien, ce passage n’existe pas, j’ai fouillé l’Odyssée, rien trouvé. Juste ces lignes : « Comme Ulysse parlait, le soleil se coucha, le crépuscule vint : sous la voûte, au profond de la grotte, ils rentrèrent pour rester dans les bras l’un de l’autre à s’aimer », elliptique, fallait s’en douter. Me voilà donc en train d’écrire le passage que je croyais avoir lu, une sorte d’excroissance moderne de l’Odyssée, évidemment ça prend une tout autre tournure, évidemment un sacré trac, me sens petite, pas à la hauteur mais je me lance. En fait j’aime ça, que le projet me dépasse.


 
Photo : "sens permis" martine bousquet












 

Publié dans projet brise-lames

Commenter cet article

Juliette Mézenc 02/07/2009 09:26

il y a bien quelqu'un qui se cache sur le BL (les grottes n'y manquent pas) mais ce n'est pas calypso (quoique, en pleine lumière mais dans un rêve). Merci pour votre visite !

denis+Montebello 01/07/2009 11:24

Normal que vous ne trouviez rien, Calypso est à jamais "celle qui se cache". Et la grotte, étymologie oblige, restera cryptée.Un bonjour de La Rochelle.