-------------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

Les textes : ceux qui piaffent encore, ceux qui ne peuvent se résoudre à rester lettre morte, ceux qui demandent, qui exigent un espace autre que l’exiguïté du tiroir (peur n°12 de l’enfant juliette : être enterrée vivante), ceux qui sortent de l’œuf, aussi. Et puis ceux qui n’ont aucune chance d’être lus un jour si ce n’est sur ce blog parce que : trop long pour une nouvelle, trop court pour un roman, trop bizarre, trop dissonant, pas assez roman. Envie de leur donner une chance. Malgré tout. Et comme Tout le reste est… Continuons donc à travailler

Publié dans autres textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

juliette 09/10/2007 09:05

et pour pas un rond, attention ! faut être malade !

dominique boudou 06/10/2007 17:32

Oui. Continuer à travailler. Il n'y a que ça qui compte.