4--------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

Je mise sur le fragile, le souffle. Jamais rien de solide, de définitivement acquis. Fatigue !

Publié dans kommen kon krée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isa 18/02/2007 15:32

J'aime bp ce que tu écris sur la création meme si je suis incapable de commenter, contredire, dénoncer, corroborer....car moi je me sens sèche pour ce qui est de la création (même en cuisine, je ne sais pas inventer! mais bon c'est com ca ) et j'ai besoin des autres pour le faire pour moi et pour me nourrir de leurs perceptions et de leur capacité d'expresssion, de choses universelles certes ,mais que je ne sais pas exprimer et que j'adore lire, voir , entendre exprimer par d'autres.