4--------------------------------------------------------

Publié le par Juliette Mézenc

Le principe dialogique unit deux principes ou notions antagonistes, qui apparemment devraient se repousser l'un l'autre, mais qui sont indissociables et indispensables pour comprendre une même réalité. Le physicien Niels Bohr a reconnu la nécessité de penser les particules physiques à la fois comme corpuscules et comme ondes. Blaise Pascal avait dit : «Le contraire d'une vérité n'est pas l'erreur, mais une vérité contraire» ; Bohr le traduit à la façon : «Le contraire d'une vérité triviale est une erreur stupide, mais le contraire d'une vérité profonde est toujours une autre vérité profonde.» Le problème est d'unir des notions antagonistes pour penser les processus organisateurs et créateurs dans le monde complexe de la vie et de l'histoire humaine.

Extrait de l'article de Wikipédia consacré à Edgar Morin

 

Publié dans comme en concret

Commenter cet article

MARTINE 13/05/2007 23:50

" On ne comprend (on ne sait) qu'en allant se déchirer dans les paradoxes, sur le sol contradictoire"
Valère Novarina