le dormeur

Publié le par Juliette Mézenc

    premier jet d'un texte qui me tient à coeur. Le dormeur ne manquera pas de vous en rappeler un autre.

 

C'est un trou dans le parasol qui attire l'attention, un seul mais béant. Dans le soleil qui pointe, il dort bouche ouverte, la tête noire sur le sable encore frais, comme beurré. Le déjeuner à la française, croissant au beurre et tartine de pain frais, il en a rêvé. Il en rêve encore, à l'instant. Il le prendra, tout à l'heure, au réveil. Tout sera comme sur le manuel dans lequel il a appris le français. Couteaux et fourchettes qui luisent sous la lampe de la cuisine, maman qui sourit, et papa aussi. Pour l'heure, les pieds en éventails, il dort. Confiant. Le parasol frissonne sous le vent de la mer... Si c'est pas le paradis, ça lui ressemble. Ses cousins lui avaient bien dit : viens, ici c'est le paradis ! Ils ne savaient pas qu'ils disaient vrai. Il sourit. tranquille. Il est arrivé à destination. Le pied du parasol aussi : dans le mille. Dans le creux du plexus solaire, planté, un drapeau rouge siglé coca-cola.

Un filet de sang s'échappe, absorbé par le sable, au côté droit.

 

 

 

 

 

 

Publié dans projet brise-lames

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claude favre 05/10/2010 12:20



Ni produit -réalité dans les corps vécue- ni placement -lire J.M, en la finesse de ses perceptions- mais à dire non à taire, dire et redire quand certains n'ont pas la parole



Juliette Mézenc 05/10/2010 13:51



merci claude d'être ici (et aussi là : http://www.publie.net/fr/ebook/9782814501249/des-os-et-de-l-oubli et encore là : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/?p=414)



Christophe Sanchez 12/09/2010 21:21



Et oui ! demain y a école ! vite ! au lit :)



Juliette Mézenc 12/09/2010 21:46



smiley puissance 10, hâte de rencontrer mes petits camarades (retiens moi une place sur ton banc)



Dominique Boudou 12/09/2010 16:13



Je crois que l'autre dormeur apprécierait ce texte, mais il faudrait lui expliquer ce qu'est le coca bien sûr, qu'il prendrait tout de go avec du rhum.



Juliette Mézenc 12/09/2010 21:14



j'aime beaucoup le "tout de go avec du rhum", vous ne seriez pas un peu dormeur vous aussi, par hasard ;-)



dedalus 10/09/2010 13:11



Oh ! le vilain placement de produit :-)



Juliette Mézenc 12/09/2010 21:14



oh, le vilain petit commentaire ;-))))



Christophe Sanchez 10/09/2010 13:06



Bel incipit ! La suite !



Juliette Mézenc 12/09/2010 21:16



j'y travaille môssieur ! A très bientôt au fait (demain matin ???)