madman madman

Publié le par Juliette Mézenc

"convoitée, matée, pré-niquée, Emma fait la volte-face et la garce puis se greffe au bar où le Rodolphe de service lui sert un blue lagoon qu'elle sirote en experte. Je voyage. Je suis soumis, courtois, m'en vais visiter ses pieds, m'enivre sous ses voûtes plantaires. Soudain, ex machina... Charles ! Si ! Carlito Bovarino ! Débardeur blanc phantom muscle + jeans icon unisex standard fix + sneakers Byblos + chaussettes mérinos FEP + (visible au-dessus de la ceinture croco Gianfranco) caleçon en cachemire Bompard + montre chris 47 steel Dior + au bout de la main gauche une variété de méga-bombasse paris-hiltonisée avec option double airbag siliconée suspension Luxe Prune second skin pure soie... Autour d'eux, c'est la fiesta apocalypta"

Madman Bovary de Claro 

Soulignons que le narrateur est ici une puce dans le corps d'Emma "pas si étriqué qu'il y parait, même s'il est vide et vain"... Après ce passage, on rigole moins mais c'est tout aussi bon, j'y retourne !


Publié dans lectures

Commenter cet article

Frédérique M 01/04/2010 16:06



Tout à fait étonnant. Merci de cette découverte Juliette. Vos projets avancent-ils ?



brigetoun 30/03/2010 11:56


tentant