petite racine (ses ailes, le vent, les cheveux dans la porte, les rires etc)

Publié le par Juliette Mézenc

pour cécile, des portes que ne renierait pas le fameux chat de schrödinger, tout à la fois fermées et ouvertes = le désir à/a sa source.

 

B.L-a-Poussan-2-001.jpg

photo : ernest puerta, exposition [bRizlam]

 

Sète, mardi 18 mai, après une ascension comme on en fait peu


Publié dans projet brise-lames

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article