Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ici ça rêve

ici ça rêve

photo ; martine bousquet 4 février ici ça ici ça rêve ça rêve même dur 5 février Empruntons maintenant cette échelle de meunier, tenez-vous fermement aux montants, qui nous conduit tout naturellement à cette vaste salle commune au cœur de laquelle – prenez...

Lire la suite

vases communicants

des îles comme s'il en pleuvait aujourd'hui, merci à Anthony Poiraudeau de me confier ce texte étonnant que je lis et relis sans me lasser. A vous ! L'archipel des hétéroclites Sur l'île où on les a réunis, les érotomanes jettent des coquillages à la...

Lire la suite

Mathilde zones

Mathilde zones

En attendant, elle zones. photo : ernest puerta Balayage des zones. Première zone : arc de cercle côté mer, un haut mur fait le dos rond à l’horizon, là qu’elle a passé quasiment tout son temps. Seconde zone : l’épi à l’ouest, très court avec le phare...

Lire la suite

ce sont de drôles d'oiseaux

ce sont de drôles d'oiseaux

Ils sont arrivés. C’est souvent. Des années que je les vois par ici transiter. De plus en plus tôt, au cours du printemps. Ce sont de drôles d’oiseaux. Ils arrivent du Sud par bateau, par bandes, plus ou moins organisées. Ceux-ci se sont rassemblés, un...

Lire la suite

réseau exemplaire

Elle repense aux coquillages. A leur résistance exemplaire. Des échanges se font entre eux, sous le manteau, elle en mettrait la main au feu. Elle le voit à leurs dos ronds et rassemblés, ils fomentent, se marrent, sortent des conneries et des vérités...

Lire la suite

les Kaïques

les Kaïques

Alors nous nous prenons à rêver. Nous voyons la société archaïque, l’imagination supplée au manque d’information, comble les lacunes, lie entre elles les données fragmentaires que les revenants nous livrent en désordre, oui, nous voyons : une société...

Lire la suite

photos à foison

photos à foison

reçu récemment deux séries de photos étonnantes, de celles qui me font écrire, partir dans des directions que je n'avais pas prévues pour le journal de brise-lames. L'une de ces séries est d'Ernest Puerta L'autre est de John Skinner Merci à vous deux....

Lire la suite

Rabelais for ever

A la faveur de la maladie, j’ai passé ces derniers jours chez Rabelais, dans sa langue, une langue si langue qu’elle en donne le tournis (et pour peu qu’on ait la fièvre…), une langue comme une pâte, une matière proche de la lave, qui emporte et jubile,...

Lire la suite

une faim à la Rabelais

en ce moment, je remanie Poreuse, et contre toute attente (je répugne d'habitude à retravailler un texte lorsque je suis déjà passée à autre chose, l'impression de régresser) j'ai du plaisir à le retrouver, l'aérer, relire certains passages. Ce matin,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>